D à F

MFDarrasMarie-Françoise DARRAS a été professeur de physique au lycée Jeanne d’Albret de Saint-Germain-en-Laye et se préoccupe d’écologie.

Elle traitera des déchets nucléaires.



Françoise DESMONTS est professeur retraitée et conférencière membre de l’Association TMH (Triel Mémoire et Histoire). Elle est intervenue aussi auprès d’autres associations (les Amis de Maisons-Laffitte, association Beynes/ Chavenay)  et a participé à deux colloques de la Fédération des Yvelines.

Chacune de ses conférences est illustrée par un diaporama et accompagnée d’une exposition et d’un fascicule qui la complète. Elles portent sur des thèmes et des époques variés.

Elle interviendra cette année à partir de janvier.



DSC08685Bernadette DIEUDONNÉ  est vice-présidente du Cercle d’Études historiques et archéologiques de Poissy (spécialité « Histoire locale »), rédactrice d’articles dans la revue « Chronos-Poissy » et dans le cadre d’un ouvrage en cours de réalisation : le 2e volume de « Histoire de Poissy à travers ses rues et ses quartiers ».

Les conférences proposées portent sur des aspects variés de l’histoire de Poissy et autres sujets, du Moyen Age à nos jours.



_Y8A3817

 Marc DUFUMIER est agronome et professeur émérite à AgroParisTech, membre du comité scientifique de la Fondation Nicolas-Hulot, président de Commerce équitable  France (ex-plate-forme pour le commerce équitable) et administrateur du centre d’actions et de réalisations internationales (CARI). Auteur de l’ouvrage : L’agroécologie peut nous sauver. Éditions Actes Sud. Paris ; 2019.

Il évoquera les problèmes actuels de l’agro-écologie:

Quelle agriculture pour une alimentation saine et une agriculture durable ?

Nous sommes plus de 7,6 milliards d’humains dans le monde et nous serons probablement plus de 9,5 milliards d’habitants en 2050. L’émergence de nouvelles classes moyennes dans quelques pays émergents d’Asie et d’Amérique latine (Chine, Inde, Brésil, etc.) et la hausse de leur pouvoir d’achat se manifestent par de profondes transformations dans les modes de consommation alimentaire avec de plus en de produits animaux (œufs, lait et viandes). Il est donc à prévoir une augmentation encore plus rapide de la demande en produits végétaux, puisque 3 à 10 calories végétales sont nécessaires pour produire une calorie animale.
Il existe fort heureusement d’ores et déjà des techniques agricoles paysannes inspirées de l’agroécologie permettant d’accroître sensiblement les rendements à l’hectare dans tous les pays, du Nord comme du Sud, sans recours excessif aux énergies fossiles, sans utilisation de produits pesticides et sans grandes émissions de gaz à effet de serre. Mais la question se pose de savoir comment on parviendra à les mettre en œuvre dans les diverses parties du monde, à l’encontre des lobbys dont l’intérêt est de poursuivre une agriculture industrielle et polluante.


photoJean-Pierre DUMAS est un spécialiste en problème de développement et de finances publiques. Il est consultant en économie, Université Paris-Assas, INSEAD. Il a donné des cours sur la politique économique à l’Université de Paris-Dauphine, au FMI et pour la Commission européenne. Il  a travaillé à l’INSEE, aux Nations Unies, à la Banque Asiatique de Développement sur les politiques et les projets dans de nombreux pays en développement en Afrique, Asie et Amérique Latine.

Il propose un cycle annuel d’une dizaine de séances pour introduire les néophytes à la politique économique centrée sur la politiques des finances publiques.

Programme proposé:

  1. Qu’est-ce que la politique économique?
  2. Quel devrait être le rôle de l’État et du secteur privé?
  3. Le lien entre déficit budgétaire et la dette
  4. Les dépenses publiques en France et comparaisons internationales
  5. La soutenabilité de la dette publique, étude de cas, France, États-Unis, Allemagne.
  6. La retraite par points
  7. Politique keynésienne et politique d’ajustement structurel
  8. La politique du FMI, étude de cas.
  9. La guerre des monnaies, Chine – États-Unis


DSC08692Marie-Louise DUSSARRAT est  professeur d’Éducation physique retraitée qui a exercé entre autres au Lycée Le Corbusier.En plus du chant, elle a découvert à la retraite les sorties sur le terrain avec les groupes naturalistes et a ainsi développé sa connaissance des plantes sauvages. Après quelques années de cours de botanique au Muséum d’Histoire naturelle et de nombreux stages, elle a commencé à animer des sorties dans les Yvelines, pour l’Association des naturalistes des Yvelines (Any 78) et plus récemment pour les Amis de la Forêt de St Germain.

Elle souhaite partager sa passion pour les plantes au cours de sorties en forêt ou même en ville. Tout près de Poissy on pourra observer les arbres et les plantes, les nommer en français et les injurier en latin ( !), en utilisant le vocabulaire spécifique, et aborder leurs classifications. On verra les espèces les plus fréquentes et d’autres  plus spécifiques à un  milieu donné, tout en partageant de bons moments dans la nature en ouvrant des yeux curieux sur  la diversité végétale à nos portes, pour respecter ses richesses.

Elle propose cette année d’observer  les arbres du parc Meissonier.    rendez vous à 14h à l’entrée du parc  côté roseraie.



Marie-Christine EMINE, professeur agrégée, a enseigné l’histoire géographie au Lycée International de Saint-Germain-en-Laye. Elle intervient depuis dix ans à la Maison Centrale de Poissy en histoire et en espagnol. Elle donne également des cours au Collège des Bernardins dans le cadre du Centre Chrétien d’Études Juives depuis 2010, sur l’histoire des juifs et de leurs relations avec les chrétiens.

Elle interviendra à partir du 2e trimestre.



L’association ÉNERGIES SOLIDAIRES, basée à Carrières, est partenaire de l’ADEME dans notre région. Elle traitera du dérèglement climatique et de la transition énergétique.