D à F

Capture d’écran 2019-11-15 à 13.43.47Alain DAILLY est cadre retraité de la Banque de France et l’actuel président de notre partenaire le CEHA (Cercle des Études historiques et archéologiques de Poissy) ainsi que de l’Association Française pour l’Étude du Papier-monnaie (AFEP). Il a écrits de nombreux ouvrages et articles sur son thème de recherche, le papier-monnaie.

 



Natacha D’ARAIO a vécu vingt ans en Allemagne où elle était  professeur  de fle, allemand langue étrangère et sport, à l’université et en lycée. Elle est aujourd’hui professeur d’allemand à SciencesPo (campus franco-allemand de Nancy), d’allemand juridique à Paris 1 / Panthéon-Sorbonne et à la Chambre de commerce et d’industrie franco-allemande (de Paris).

Elle a écrit un  livre qui s’appelle « Hors-sujet »  sous le pseudonyme Natacha Dann, qui est un témoignage  sur son expérience d’expatriée .Elle y traite de  la condition de l’étrangère, de la mère et de la femme en Allemagne. On parle beaucoup du « modèle allemand » en France, cité comme un exemple  à suivre. Est-ce vraiment le cas quand il s’agit d’y être femme et mère?

C’est donc de la condition féminine en Allemagne qu’elle va parler.

http://www.parisberlinmag.com/culture/natacha-dann-en-allemagne-j-etais-une-lionne-dans-une-cage-_a-134-4667.html

http://www.deutscheinparis.de/frau-in-deutschland-frau-in-frankreich/

http://vhs-stuttgart.de/kurssuche/?kathaupt=11&knr=162-70330


MFDarras

Marie-Françoise DARRAS a été professeur de physique au lycée Jeanne d’Albret de Saint-Germain-en-Laye et se préoccupe d’écologie.
Elle traitera des déchets nucléaires.


Myriam DENIEL-TERNANT est agrégée d’histoire, docteure en histoire moderne et professeure en classe préparatoire littéraire à Cherbourg. Ses axes de recherches concernent l’histoire des criminalités et sexualités, histoire des normes et déviances, histoire de la police, de la justice et de l’Église à Paris au XVIIIe siècle. Sa thèse a fait l’objet d’une publication chez Champ Vallon, intitulée Ecclésiastiques en débauche, 1700-1790, en 2017. Elle est également l’autrice d’articles scientifiques et d’ouvrages collectifs en histoire moderne.



Françoise DESMONTS est professeur retraitée et conférencière membre de l’Association TMH (Triel Mémoire et Histoire). Elle est intervenue aussi auprès d’autres associations (les Amis de Maisons-Laffitte, association Beynes/ Chavenay)  et a participé à deux colloques de la Fédération des Yvelines.

Chacune de ses conférences est illustrée par un diaporama et accompagnée d’une exposition et d’un fascicule qui la complète. Elles portent sur des thèmes et des époques variés.

Elle interviendra au 1er trimestre 2020-21 sur deux thèmes:

l’un à l’occasion des Journées du Patrimoine: reprise de « Heurs et malheurs du patrimoine »: la sauvegarde du patrimoine

La notion de patrimoine, à l’origine préoccupation familiale, s’est élargie à la commune, à la nation et au monde, en une lutte longue et difficile. Mais que de destructions provoquées par les guerres, les révolutions et les intérêts personnels ! Paradoxalement, la protection du patrimoine français commença à la Révolution de 1789. La restauration parfois contestable suivit pendant le XIXe siècle. De nos jours, une pléthore d’organismes nationaux ou internationaux veille à la sauvegarde de monuments historiques mais aussi à la reconnaissance d’un patrimoine immatériel.
De nouvelles problématiques se font jour : comment restaurer et entretenir toutes ces œuvres artistiques et/ou historiques, mobilières ou immobilières sélectionnées ? La remise en cause de la loi d’inaliénabilité risque-t-elle de vider certains musées ?
Enfin, si des Saint-Georges, hommes politiques, fonctionnaires ou simples amateurs ont terrassé le dragon ravageur, ses multiples langues de feu, Ignorance, Fanatisme et Cupidité renaissent perpétuellement et menacent toujours l’héritage du passé légué par nos « frères humains ».

l’autre sur « La Seine-et-Oise et les Parisiens » ANNONCE CONFERENCE

Elle proposera plus tard deux cours sur l’étymologie grecque: Invitation



DSC08685Bernadette DIEUDONNÉ  est vice-présidente du Cercle d’Études historiques et archéologiques de Poissy (spécialité « Histoire locale »), rédactrice d’articles dans la revue « Chronos-Poissy » et dans le cadre d’un ouvrage en cours de réalisation : le 2e volume de « Histoire de Poissy à travers ses rues et ses quartiers ».


djeyramaneGilles DJEYARAMANE est une personnalité de la ville de Poissy. Il est conseiller municipal délégué au cadre de vie et à l’environnement, Conseiller communautaire (Poissy Achères Conflans Ste Honorine), impliqué dans la défense de l’environnement comme  Vice -président d’Écologie Bleue; il est aussi chargé des relations presse à la Haute Autorité de Santé.

il est passionné par les relations internationales et la Francophonie, thème qu’il va aborder pour l’Université populaire


_Y8A3817

 Marc DUFUMIER est agronome et professeur émérite à AgroParisTech, membre du comité scientifique de la Fondation Nicolas-Hulot, président de Commerce équitable  France (ex-plate-forme pour le commerce équitable) et administrateur du centre d’actions et de réalisations internationales (CARI). Auteur de l’ouvrage : L’agroécologie peut nous sauver. Éditions Actes Sud. Paris ; 2019.

Il évoquera le problème bien  actuel:

« Elevage, consommation de produits carnés et laitiers, et bien être animal »
 
Les agriculteurs se considèrent de plus en plus stigmatisés : leurs ruminants seraient à l’origine d’émissions de méthane, puissant gaz à effet de serre ; leurs viandes et produits laitiers seraient trop lourds en antibiotiques et acides gras saturés; leurs modes d’élevage et d’abattage ne seraient pas respectueux du bien-être animal… Nous faudra-t-il donc tous devenir végétariens ?
 


photoJean-Pierre DUMAS est un spécialiste en problème de développement et de finances publiques. Il est consultant en économie, Université Paris-Assas, INSEAD. Il a donné des cours sur la politique économique à l’Université de Paris-Dauphine, au FMI et pour la Commission européenne. Il  a travaillé à l’INSEE, aux Nations Unies, à la Banque Asiatique de Développement sur les politiques et les projets dans de nombreux pays en développement en Afrique, Asie et Amérique Latine.

Il propose un cycle annuel tous les quinze jours pour introduire les néophytes à la politique économique centrée sur la politiques des finances publiques.

Programme proposé au 1er trimestre 2020-21:

23 septembre 2020 1.   Introduction
30 septembre 2.   Quelques concepts (PIB, coût d’opportunité)
4 novembre 3.   Le rôle de l’État
18 novembre 4.   Les dépenses publiques
9 décembre 5.   Les dépenses publiques en France, comparaison internationale
16 décembre 2020 6.   Du déficit budgétaire à la dette
  7.   La dette publique de la France, évolution dans le temps, comparaison internationale
Un article sur l’indépendance de la BCE: independance de la BCE   independance de la BCE


DSC08692Marie-Louise DUSSARRAT est  professeur d’Éducation physique retraitée qui a exercé entre autres au Lycée Le Corbusier.En plus du chant, elle a découvert à la retraite les sorties sur le terrain avec les groupes naturalistes et a ainsi développé sa connaissance des plantes sauvages. Après quelques années de cours de botanique au Muséum d’Histoire naturelle et de nombreux stages, elle a commencé à animer des sorties dans les Yvelines, pour l’Association des naturalistes des Yvelines (Any 78) et plus récemment pour les Amis de la Forêt de St Germain.

Elle souhaite partager sa passion pour les plantes au cours de sorties en forêt ou même en ville. Tout près de Poissy on pourra observer les arbres et les plantes, les nommer en français et les injurier en latin ( !), en utilisant le vocabulaire spécifique, et aborder leurs classifications. On verra les espèces les plus fréquentes et d’autres  plus spécifiques à un  milieu donné, tout en partageant de bons moments dans la nature en ouvrant des yeux curieux sur  la diversité végétale à nos portes, pour respecter ses richesses.



Marie-Christine EMINE, professeur agrégée, a enseigné l’histoire géographie au Lycée International de Saint-Germain-en-Laye. Elle intervient depuis dix ans à la Maison Centrale de Poissy en histoire et en espagnol. Elle donne également des cours au Collège des Bernardins dans le cadre du Centre Chrétien d’Études Juives depuis 2010, sur l’histoire des juifs et de leurs relations avec les chrétiens.


Catherine ECHALIER est conférencière et historienne de l’Art. Ancienne élève de l’école du Louvre, licenciée, elle s’est débord passionnée pour le Quartier Latin, assurant la présidence de l’association La Montagne Sainte-Geneviève. Son premier ouvrage « l’Abbaye Royale Sainte-Geneviève au Mont de Paris » retraçait l’histoire de l’ancienne abbaye. C’est alors qu’elle s’intéresse sur la présence des restes de Racine dans l’église Saint-Etienne du Mont. Ses recherches historiques donnent naissance à ce second ouvrage dédié à « Racine en son particulier », objet de la présente conférence.

On connait Racine pour ses tragédies, on associe son nom aux héros de l’antiquité, mais sait-on que Racine a passé sa vie dans le Paris du XVIIe siècle ? Qu’il fut orphelin jeune, éduqué dans la rigueur du Port-Royal des jansénistes. Qu’il se levait à 5 heures chaque jour pour étudier les classiques.  Il doit à sa découverte  du théâtre et à son  premier amour sa rupture avec les jansénistes, mais il doit aux jansénistes sa parfaite connaissance des textes.  A 27 ans Racine connaît le succès, la gloire, il est reçu à Versailles, mais c’est à Paris qu’il continue son œuvre. Brusquement sa maîtresse décède, Racine fonde alors une famille, n’écrit plus de tragédies, partage sa vie entre Versailles et Paris où résident ses nombreux enfants.



L’association ÉNERGIES SOLIDAIRES, basée à Carrières, est partenaire de l’ADEME dans notre région. Elle traitera du dérèglement climatique et de la transition énergétique.


Photo Daniel FinatiDaniel FINATI est ingénieur diplômé de l’Ecole Supérieure de Mécanique et l’Electricité (ESTP Paris).

Il a fait toute sa carrière dans l’industrie nucléaire et a participé aux grands projets du programme nucléaire français: centrales 900 et 1300 MW, usine de retraitement de La Hague, usine d’enrichissement de l’uranium Georges Besse II.

A la retraite, il se consacre en particulier à la promotion de l’encyclique Laudato Si sur l’écologie du pape François et à la diffusion des connaissances scientifiques sur l’énergie pour une meilleure compréhension des enjeux écologiques.

Il propose comme thème:  »l’énergie, le climat, l’économie et nos modes de vie  »

Cet exposé offre une approche globale qui a pour but de montrer que tout est lié  en introduisant l’énergie et les lois de la nature au centre de  nos réflexions. Il présente ce qu’est l’énergie pour un scientifique, l’effet de serre et le réchauffement climatique, ce qu’est le PIB en lien avec les lois de la nature, une réflexion sur nos modes de vie en lien avec la politique dans nos démocraties.

Un lien pour faire suite au débat: https://www.hautconseilclimat.fr/publications/maitriser-lempreinte-carbone-de-la-france/

et aussi https://avenirclimatique.org/mooc/   conçu par des jeunes et passionnant.


Jerome-Fourquet.jpgJérôme FOURQUET est un politologue français, directeur du département « opinion et stratégies d’entreprise » de l’ IFOP.

Ses nombreuses publications analysent avec minutie les comportements et les attitudes politiques des Français en les liant  aux problématiques de la religion ou de l’immigration.

Dans « L’archipel français », dont il va parler lors d’une séance dédicace organisée avec la Librairie du Pincerais, il pose la question de la dissolution de l’identité nationale.


christine

Christine FRUCHAUD a fait des études de lettres modernes, une école de journalisme et une formation musicale, elle est devenue secrétaire générale d’une revue musicale, responsable de la presse et des relations publiques au Centre de Musique Baroque de Versailles et a animé des classes et des stages de formation musicale… Retraitée, elle habite Poissy depuis 10 ans.

Elle anime un atelier d’écriture: « Jouer avec les mots ».

Vous voulez vous envoler, faire marcher votre imagination, écrire sans vous prendre la tête mais avec des résultats étonnants, vous stimuler les uns les autres, venez nous rejoindre vous passerez un bon moment….