G à K

 

portrait-guillaume-gandelinGuillaume GANDELIN, après un master à SciencesPo Aix-en-Provence, s’est dirigé vers l’Inde pour y travailler dans les transports, avant de rentrer en France pour participer, au sein du Lépac ( Laboratoire d’études prospectives et d’analyse cartographique de Paris-8), à la conception des émissions du Dessous des Cartes et d’autres atlas de géopolitique et de prospective.

 conférences passées: la rivalité géopolitique entre Chine et Etats-Unis.

en 2021-22: l’Inde, histoire et géopolitique – 1




photo jf 1Jean-François GANIVET , enseignant retraité , participe depuis 2010 à divers séminaires de recherche universitaire ( philosophie mais aussi sociologie , anthropologie ) dans le cadre de l’ École des Hautes Études en Sciences Sociales de Paris . Il anime depuis 5 ans un « atelier philosophie » à Chambourcy.

L’atelier propose  des sujets en rapport avec nos questionnements présents, d’éclaircir et de préciser les problématiques en prenant soin d’être accessible à tous. L’animateur s’inspire de différents apports philosophiques mais aussi d’autres sciences – les sciences sociales, en particulier – et de la littérature . Il s’agit de permettre à chacun une réflexion personnelle élargie mais aussi de partager informations et opinions, l’exposé étant suivi d’un débat.

en 2021-2022:« 

Trois cours sur la civilisation des loisirs au 1er trimestre.
  Nous percevons d’autant plus l’importance des loisirs depuis cette période où ils ont été limités , supprimés , encadrés par des protocoles , etc .
Le thème  » la civilisation des loisirs : un temps libéré ? » suppose , au moins , deux angles de vue :
— L’évolution historique du  » Temps libre » tant par le temps consacré que par sa  » valeur » ou prise en considération par différentes societés humaines .
— Ce temps libéré est-il , en fait, libérateur ? Autrement dit : dans quelle mesure contribue t-il à nous rendre heureux , question à laquelle , il ne peut y avoir une réponse unique et qui ne relève pas , me semble t-il , d’un point de vue , tout en surplomb . La réflexion sera plutôt appuyée par un examen attentif de certains loisirs contemporains et les contributions d’une sociologie de terrain seront utiles .
Les loisirs : une bonne façon de parler de parler de l’être humain , de ses relations au monde et à autrui et en partant des goûts , des plaisirs , des pratiques non imposées de chacun .

Au 2e trimestre:

Premier thème: la Grèce, philosophie et histoire, étude pluridisciplinaire

mercredi 19/01 : la Grèce antique :  histoire de la pensée occidentale et histoire d’un peuple .

mercredi 02/02 : de la Grèce antique à l’indépendance de 1821 .

mercredi 16/02 : Histoire récente de la Grèce moderne et retours intellectuels et philosophiques contemporains aux penseurs de l’ antiquité .

Deuxième thème : voir et être vu ?!? / Philosopher  .                         

mercredi 16/03 : de la transparence : réalités , limites et illusions .

mercredi 30 / 03 Le visible et l’invisible .

mercredi 13 / 04  » C’est beau ! … »  Le sentiment esthétique . 

 
conférences passées:
Pour le cycle sur la confiance, à lire avant: Eloge et critiques de la confiance A
03/05: Fin de la critique de la confiance entre personnes . De la confiance en soi  Eloge et critiques de la confiance B
19/05: la confiance en soi ( suite). Du courage et de la coopération. LA CONFIANCE EN SOI
Pour le cycle « philosophie et nature, documents à lire avant: philosophie – nature et ecologie 2021
Pour le 25 janvier, ajouter ceux-ci en complément:philosophie – nature et ecologie 2021
séance du 8 février: Philosophie – nature et philosophie B
plan du 8 mars: Philosophie – nature et philosophie C
MARCHER PHILOSOPHER PLAN CITATIONS  MARCHER PHILOSOPHIE BIBLIO
Lundis 9/11 et 23/11 : depuis A de Tocqueville jusqu’à nos jours : où en est la démocratie ? (1/2) ; De Tocqueville à Trump  !? Les problématiques structurantes de la démocratie
Où en est la Démocratie ? ( 2/2 ) Constater , comprendre , discerner .
Eléments de crise de la démocratie au début du XXIe siècle .
Pour le cours du lundi 9 novembre:  à lire avant: Alexis de tocqueville la democratie partie 1
Lundi 23 novembre: où en est la Démocratie ? Éléments de la crise contemporaine. lire avant le cours: Ou en est la democratie
Lundi 14 décembre:  séance supplémentaire de « Où en est la Démocratie ?  » Fin des éléments de crise , retour sur des questions de participants puis : étude sur le populisme et éléments des réponses à la crise démocratique .Morin 201120 (2)
une vidéo de TV5 Monde Culture dont l’invité Pierre Rosanvallon, historien et sociologue, dans « le siècle du populisme » interroge nos systèmes politiques: https://revoir.tv5monde.com/toutes-les-videos/info-societe/l-invite-pierre-rosanvallon
Complotisme FoesselMorin 201120 (2) 


Valentin GUILLAUME enseigne l’histoire de la musique au Conservatoire de Poissy. Il est spécialisé en musique contemporaine, mais il abordera pour nous le sujet plus classique des symphonies de Beethoven, à l’occasion des 250 ans de sa mort.



Danielle HEDOU s’est d’abord orientée vers la philosophie avant de devenir directrice d’hôpital. Après quoi elle est revenue à la philo et achève actuellement une thèse à l’ICP de Paris : « Bergson : Une certaine vision de l’homme : triomphe, drame ou tragédie ». C’est le sujet qu’elle a choisi de proposer à l’Uniop.



Pierre JEANVOINE est ingénieur de formation,  et a effectué toute sa carrière dans la filière R/D du Groupe Saint-Gobain, où il était spécialisé dans les matériaux élaborés à haute température:céramiques industrielles, verres, énergies décarbonées , sur lesquelles il est consultant, en même temps qu’enseignant bénévole en mathématiques.

Il interviendra au 2e trimestre sur ce thème:

le verre, histoire, procédés, verre plat, tendances actuelles (smart windows, écrans LCD…), aspects énergétiques, émissions, pollution…


Salvador JuanSalvador JUAN, après avoir soutenu une thèse à l’université de Paris VII-Jussieu sur le mouvement écologiste et l’habitat solaire (en 1985), et après avoir passé 17 ans comme Assistant puis Maître de conférences à l’université de Paris Dauphine, a été nommé en 1999 Professeur de sociologie. Il a été Professeur émérite et chercheur au CERReV à l’université de Caen Normandie jusqu’à sa retraite cette année.

Il a créé, et dirige actuellement, la collection Sociologies et environnement aux éditions L’Harmattan. Il a été titulaire en 2008 d’une Chaire Unesco D’Études sur le Développement (Fondation Sud-Nord) à l’Universitat de Valencia en Espagne. Il a dirigé, durant 3 ans, le versant sociologique d’un grand programme européen de recherche sur les littoraux (LICCO) en accompagnement du Conservatoire du littoral.

Il a publié des dizaines d’articles et écrit ou dirigé une quinzaine d’ouvrages (surtout aux Presses Universitaires de France, chez L’Harmattan, chez Eres et aux éditions du Bord de l’eau). ( pour plus d’informations, voir le site : http://www.salvadorjuan.net/ )

en 2021-22:

Brassens: sociologie d’un génie de la poésie chantée
On insiste tant sur le contexte socio-historique de la période 1954-1981 que sur la transgression des normes sociales dans la poésie chantée de Georges Brassens dont on célèbre le centenaire de la naissance en ce mois d’octobre 2021.

Les inégalités sociales dans la France contemporaine
Ce thème classique de la sociologie sera traité à la fois en termes de structure et de positions sociales, d’opportunités de mobilité sociale, qu’en termes d’inégalités écologiques et en matière de morbidité. Ceux/celles qui veulent approfondir sur les inégalités écologiques peuvent consulter un article de 2021 dont voici le lien d’accès libre.
https://www.cairn.info/revue-ecologie-et-politique1-2012-2-page-145.htm

pour la séance du 22 novembre, les participants sont priés d’apporter avec eux les documents suivants: PLANCHES S JUAN UPP 22 NOV 2021

La technocratie, une nouvelle classe dirigeante ?
On assimile souvent la technocratie à la haute fonction publique, alors que – la construction du terme le mentionne – c’est le pouvoir par la technique qui la définit. Entre porosité public / privé, conflits d’intérêts à enjeux écologiques et production des usages ordinaires, la technocratie absorbe le capitalisme et constitue une nouvelle classe dirigeante.

La séance sur « Ecologie et démocratie »  est différée car le livre prévu en novembre ne paraîtra que début 2022. il fera l’objet d’une conférence dédicace à la librairie du Pincerais.

A la place le 8 décembre:

« Les fêtes carnavalesques et dionysiaques dans l’Europe contemporaine: le cas des fallas de Valencia ».

Pour l’esprit utilitariste, les fallas de la région de Valencia sont un phénomène incompréhensible. Voilà des gens qui se voient le soir, un an durant et dans le plus grand secret, pour  concevoir avec rigueur, trouver le financement (le coût est très important), réaliser avec soin, eux-mêmes et avec l’aide d’artistes spécialisés, un grand « objet » composite éphémère et allégorique, qui peut prendre des allures monumentales. Ce falla sera brûlé en quelques minutes le 19 mars… Plus que du folklore carnavalesque , c’est une destruction de richesses à objectif de rivalité inter-associative. Avec plus de 100.000 participants – 400 associations organisant cette fête dans la seule ville de Valencia- et près du double sur l’ensemble de la région, les fallas sont devenues un grand phénomène économique et social…

Ecologie et démocratie, un couple aujourd »hui mal assorti
La démocratie, telle qu’elle fonctionne aujourd’hui dans la France et l’Europe productivistes ou aux USA, s’avère constituer le principal frein aux réformes écologiques de fond et impose une réflexion de fond pour éviter que les désastres en cours ne s’accentuent et ne conduisent, à terme, soit à l’écofascisme, soit à l’effondrement de notre modèle social prophétisé par divers auteurs.

conférences passées:

« Socio-anthropologie du monde contemporain »

– « la quotidienneté et les usages de l’espace ».Terrain 01_juan- httpsdoi.org10.4000terrain.14398

-« les animaux de compagnie et l’animalité dans le monde contemporain ». Juan Bibliographie   et   Territoire Homme, H&S   https://www.youtube.com/watch?v=sWe9FmCLimU

–  » corporéité et rapport au corps ». https://youtu.be/amESLP7Fyj4  

– « les sociabilités personnelles et collectives festives ».

–  « les mondes imaginaires contemporains, la place des images et du virtuel »

– « Mal-vivre dans le bien-être ».

Juan, COURS FIN Anthropologie et préhistoire, 23 janvier 2020

Territoire Homme, H&S