L à O

Roger LAAGE  a été professeur de chimie en mathématiques spéciales (PC*). Passionné de chimie, il refuse de se laisser enfermer dans une spécialité, préférant contempler le monde dans toutes ses dimensions.

Il interviendra au 2e trimestre.



Danièle LACASA a été chercheuse scientifique et enseignante au niveau master et doctorat en Biologie Cellulaire à l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale et d’enseignement à l’Université Pierre et Marie Curie (Sorbonne Université). Elle a participé à de nombreux congrès internationaux. Elle a encadré des étudiants en Master et en Doctorat. Actuellement, elle est consultante scientifique auprès d’une start-up, et participe à la diffusion de la culture scientifique vers un large public.

Elle interviendra en novembre sur le vieillissement et la mort de la cellule.



Gérard LAFLOTTE a été cadre de l’automobile à PSA. Il est le président de la section vidéo de l’Association Sportive et culturelle Peugeot-Citroën Poissy (ASCAP) et de l’association bibliothèque des malades du CHI de Poissy.

Passionné de cinéma, il présentera les films du ciné-club sous leur aspect technique, tandis que Miriam Meier les insérera dans leur contexte historique.



Ascensio LARA est un ingénieur civil  ayant dédié sa vie professionnelle  au métier-passion de grands ouvrages d’infrastructure hydrauliques: barrages, hydroélectricité, transferts d’eau et protection contre les crues.

C’est pourquoi il consacrera une séance aux barrages, qui sont à l’origine d’innombrables défis: comment sortir un fleuve de  son lit historique afin d’y construire un barrage? comment prévoir les crues? comment se protéger contre les séismes? comment traiter les problèmes du déplacement des populations?

Mais il est aussi tombé  très jeune dans  le creuset des mots, dont il a eu toujours plus envie de suivre le voyage  à travers le temps et l’espace. Son métier l’a conduit à travers le monde, le mettant en contact avec d’autres langues et cultures qui n’ont fait que renforcer cette passion.

Aussi propose-t-il auparavant de leur consacrer une séance: « Mots sans frontière ».

« Depuis des millénaires les mots voyagent, changent et s’échangent aussi entre  civilisations. Et quand nous prenons le temps de leur poser des questions, oh combien des surprises apparaissent à notre intelligence sur la vie, la survie et la réincarnation des mots ou sur leurs parcours qu’aujourd’hui on arrive parfois à retracer. Ceci est une invitation au voyage dans le temps et l’espace de quelques mots qui font toujours notre quotidien, même s’ils ont quelques millénaires d’age. Vous verrez que c’est contagieux! »



Claude LARCHER est  retraité de l’ industrie automobile (PSA)  et est depuis toujours passionné  par l’horlogerie. Il s’occupe de l’association nationale (reconnue d’utilité publique ) AFAHA – association française des amateurs d’horlogerie ancienne- et s’intéresse à  la restauration de pièces anciennes.

Il a choisi comme sujet:  origine et histoire de la mesure du temps en Franche Comté.

Après un bref historique de la mesure du temps et une présentation de la Franche Comté il expliquera comment et pourquoi l’horlogerie s’est développée dans cette région, et son histoire mouvementée jusqu’à nos jours.


Michel LEFEBVRE, professeur certifié hors classe de mathématiques récemment retraité, a étudié l’acoustique au laboratoire d’acoustique musicale de l’université Paris 6 auprès d’Emile Leipp, directeur de recherche au CNRS, considéré comme le fondateur de l’acoustique musicale. Il  est également violoniste amateur de bon niveau et participe régulièrement à des concerts de musique de chambre. Il s’intéresse beaucoup à l’histoire des mathématiques, histoire qui traverse depuis des millénaires toutes les civilisations et crée un lien unique entre elles.



Jean LE FLOCH est cadre retraité  spécialisé en électrotechnique et en formation professionnelle sur le risque électrique. Il est animateur en milieu scolaire au sein de l’association  « École et Vie Locale », sur la Connaissance de l’Entreprise, le Savoir Être citoyen et les Risques Spécifiques aux Réseaux Sociaux. Membre du conseil d’administration du Cercle d’Études Historiques et Archéologiques de Poissy (CEHA), il y assure la responsabilité et l’animation des sections «  Généalogie » et « Numismatique ». Il rédige en 2006 l’ouvrage « L’atelier monétaire de Poissy », édité par le CEHA, qui a obtenu la mention spéciale par le jury du Prix du livre d’histoire locale décerné par le Conseil Général des Yvelines.

Il propose une mise en garde sur les dangers d’internet.



l’association LINGUARIK est bien connue depuis dix ans à Poissy. Elle organise tous les ans de nombreuses activités d’échanges culturels avec la Russie. Elle a conclu avec l’Université populaire un partenariat, que nous espérons long et fructueux, et viendra plusieurs fois au cours de l’année nous présenter divers aspects de la Russie. Les membres de l’Université populaire sont invités à assister gratuitement aux activités organisées en commun hors de nos cours, comme la conférence sur le Transsibérien le 22 septembre au CDA.

Vlada Boussyguina (Traven) , chargée d’étude documentaire à la Cité de l’architecture & du patrimoine , auteur du livre « La datcha en Russie de 1917 à nos jours » traitera en novembre de « La datcha (maison de campagne) en Russie « .

voir https://www.librairiedumoniteur.com/la-datcha-en-russie-de-1917-a-nos-jours-traven-vlada,fr,4,9782849780053.cfm


Danièle LOCHAK est professeur à l’Université Paris X Nanterre, où elle enseigne aussi à l’Université populaire.

Elle traitera des politiques migratoires en France et en Europe.



Stéphane MALSAGNE est agrégé et Docteur en Histoire; il enseigne à Sciences-Po. Il est spécialiste de l’histoire du Moyen-Orient et du Liban et auteur de quatre livres:

  • Fouad Chéhab, une figure oubliée de l’Histoire libanaise, Karthala, 2011.
  • Louis-Joseph Lebret. Journal au Liban et au Moyen-Orient, Geuthner, 2014.
  • Charles-Eudes Bonin (1865-1929), explorateur-diplomate, Geuthner, 2015.
  • Sous l’œil de la diplomatie française. Le Liban de 1946 à 1990, Geuthner, 2017 (prix Diane Potier-Boès de l’Académie française)
  • Il interviendra au 2e trimestre.


Miriam MEIER est professeur agrégée d’histoire à la retraite. Après avoir enseigné au Lycée français de Milan, elle est passée au lycée Le Corbusier de Poissy. Depuis trois ans, elle anime les « Causeries Historiques » à la suite de Bernadette Dieudonné.

Celles-ci porteront cette année sur la Révolution.

Chaque séance sera illustrée par un diaporama et/ou des textes de l’époque.

Miriam MEIER propose aussi de reprendre certaines des conférences de l’an dernier sur l’Ancien Régime. A vous d’en choisir le thème dans la liste du programme  en pj.

Elle anime avec Gérard LAFLOTTE le ciné-club historique.



Ian MILLMAN a enseigné l’anglais en IUT. C’est le spécialiste en France du peintre Georges de Feure, appartenant au courant de l’Art nouveau, sur lequel il a publié à diverses reprises. il a aussi organisé des expositions, par exemple au Musée Maurice Denis de Saint-Germain-en-Laye. Il partage sa vie entre la France et le Japon.

Il présentera dès octobre, sur le thème: « la joie de la couleur »,  les Fauves, puis les expressionnistes allemands.



Geneviève NOËL a enseigné en Lettres classiques au collège. Elle assure depuis de nombreuses années des cours de langue et littérature latines à la salle Robespierre.

Cette année, elle suivra son groupe, déjà bien avancé, et commencera un autre cours d’initiation pour les néophytes.



Michèle OLIVAIN est professeure de lettres retraitée.  Depuis 1989, elle participe à la promotion et la mise en œuvre de la Convention internationale relative aux droits de l’enfant (CIDE) dans le cadre du COFRADE – Conseil français des associations pour les droits de l’enfant. Le COFRADE agit en France auprès des pouvoirs publics,
présente un contre rapport lors des auditions de la France par le Comité
ONU des droits de l’enfant à Genève.